Paille, Def J
Martiniquais
Écouter

Transcription

J’ai mal à la terre
Je l’ai dans la tête
L’arbre et la sève
J’suis comme elle m’a fait
Mèm lè i ka fè fwèt
Moi j’entends la mer
J’fais même pas exprès
Je suis Martiniquais

Man konèt li kon poch mwen
Mwen pé pa byen si man pé pa wèy
I toujou en tèt mwen
Ay di yo ba mwen péyi mwen bèl
Nou pa ka fè’y asé souvan
Souvan souvan souvan
Piti péyi ké vini gwan
Gwan gwan gwan

Il y a donc un 28 après mon 972
Je veux le bruit des vagues j’ai besoin d’un ciel bleu
Comme les dachines sans blaff
An kay san boutèy vieu
Loin d’elle je me sens mal
Di yo sa night and day
Elle m’a rendu ruff
Ou pé pa komprann sa si ou pa té la
Si ou pa konèt sa ki jwé zwèl sal an ba tjé-a
Kalbaro fann tèt an boug ki pa té ka pé la
Dufréno ni an walk man pil i baw li akapéla
Sòti la cité à pié désann an zouk
Fè 25 stop pou pé ay wè la chou
Kité kay ou fré, viré an sou
Kon an lodè lambi grillé Sent Lis ou dous

Man konèt li kon poch mwen
Man pé pa byen si man pé pa wèy
I toujou en tèt mwen
Ay di yo ba mwen péyi mwen bèl
Nou pa ka fè’y asé souvan
Souvan souvan souvan
Piti péyi ké vini gwan
Gwan gwan gwan

Cette année je reste à Paris seulement
Je retourne ma veste au dernier moment
C’est quand t’y es pas qu’tu ressens le manque
Padig j’y go quitte à vider mon compte en banque
Man té za dézabitué
Fòd Fwans an plen midi man ka yen ki swé
Flash back à chaque ruelle
J’me vois plus jeune j’compare avec la ville actuelle
La rue piétonne mes yeux s’décollent
Tous les 2 mètres j’vois passer des pum pum short normal
Snack Élizé l’attente est trop longue
Prends un riz cantonnais qui donne
Si t’es célib viens pas au Malecon
Tu verras ton ex et un connard qui l’a bécotte
J’avoue mon île m’inspire
Jte rendrais homme pour le meilleur comme pour le pire

Man konèt li kon poch mwen
Man pé pa byen si man pé pa wèy
I toujou en tèt mwen
Ay di yo ba mwen péyi mwen bèl
Nou pa ka fè’y asé souvan
Souvan souvan souvan
Piti péyi ké vini gwan
Gwan gwan gwan

Et plus les années passent et plus je la kiffe
Plus j’ai du mal à la quitter
Même si tout n’est pas clean
Léger problème de mentalité
J’nai pas souvent agi
C’est tellement plus facile de critiquer
Jodi-a nou gwandi Mada ni pou gwandi tou

Sé li ki fè mwen
Sé li ki tjè mwen
Chak lè yo sali non’y sé kon si yo sali non mwen
Zétwal li an syèl mwen sé pli bèl chwa mwen fè wè
Man pé ké janmè wont
Mèm si pèson pa fèt kon mwen
Ils savent ce que je sais il y a du poison dans ma terre
Mais il f’ront comme ils ont fait
J’aurais du mal à me taire
Pourtant 34 fois je le sais
34 fois elle me plaît
De Sainte-Anne à Saint-Pierre
Je suis Martiniquais

🇫🇷 Traduction

J’ai mal à la terre
Je l’ai dans la tête
L’arbre et la sève
J’suis comme elle m’a fait
Même quand il fait froid
Moi j’entends la mer
J’fais même pas exprès
Je suis Martiniquais

Je la connais comme ma poche
Je ne peux pas être bien si je ne peux pas la voire
Elle est toujours dans ma tête
Dis à tout le monde que mon pays est beau
Nous ne le faisons pas assez souvent
Souvent souvent souvent
Petit va devenir grand
Grand grand grand

Il y a donc un 28 après mon 972
Je veux le bruit des vagues j’ai besoin d’un ciel bleu
Comme les Dachines sans blaff
Une maison sans bouteille de vieux (rhum vieux)
Loin d’elle je me sens mal
Dis le leur nuit et jour
Elle m’a endurcit
Tu ne peux pas comprendre ça si tu n’étais pas là
Si tu ne sais pas ce que c'est de se baigner sous le quai
Kalbaro a fendu la tête d’un gars qui ne voulait pas se taire
Dufréno a un Walk Man sans pile du coup il chante en a cappella
Sortir de la cité à pied pour aller en soirée
Faire 25 stops pour aller voir sa copine
Sortir de chez toi bien frai et revenir saoul
Comme une odeur de lambi grillé tu es si douce Sainte-Luce

Je la connais comme ma poche
Je ne peux pas être bien si je ne peux pas la voire
Elle est toujours dans ma tête
Dis à tout le monde que mon pays est beau
Nous ne le faisons pas assez souvent
Souvent souvent souvent
Petit va devenir grand
Grand grand grand

Cette année je reste à Paris seulement
Je retourne ma veste au dernier moment
C’est quand t’y es pas qu’tu ressens le manque
Ce n’est pas grave j’y go quitte à vider mon compte en banque
Je m’étais déjà déshabitué
Fort-de-France en plein après-midi je ne fais que transpirer
Flash back à chaque ruelle
J’me vois plus jeune j’compare avec la ville actuelle
La rue piétonne mes yeux s’décollent
Tous les 2 mètres j’vois passer des pum pum short normal
Snack Élizé l’attente est trop longue
Prends un riz cantonnais qui donne
Si t’es célib viens pas au Malecon
Tu verras ton ex et un connard qui l’a bécotte
J’avoue mon île m’inspire
Jte rendrais homme pour le meilleur comme pour le pire

Je la connais comme ma poche
Je ne peux pas être bien si je ne peux pas la voire
Elle est toujours dans ma tête
Dis à tout le monde que mon pays est beau
Nous ne le faisons pas assez souvent
Souvent souvent souvent
Petit va devenir grand
Grand grand grand

Et plus les années passent et plus je la kiffe
Plus j’ai du mal à la quitter
Même si tout n’est pas clean
Léger problème de mentalité
J’nai pas souvent agi
C’est tellement plus facile de critiquer
Aujourd’hui nous avons grandi, Mada doit grandir aussi

C’est elle qui m'a fait
C’est elle mon cœur
À chaque fois que son nom est salit c’est comme s’ils salissaient le mien
Ses étoiles sont dans mon ciel c’est le meilleur choix que j’ai pu faire
Je n’aurai jamais honte
Même si personne ne fait comme moi
Ils savent ce que je sais il y a du poison dans ma terre
Mais il f’ront comme ils ont fait
J’aurai du mal à me taire
Pourtant 34 fois je le sais
34 fois elle me plaît
De Sainte-Anne à Saint-Pierre
Je suis Martiniquais